Recrutement : deux candidats pour le prix d’un !

Recrutement : deux candidats pour le prix d'un !
This entry is part 16 of 15 in the series 52 situations

« Un jour, j’ai vu un candidat arriver avec sa femme.  « Vous comprenez,  m’a-t-il dit,  je viens de province et ma femme étant extrêmement jalouse,  il  était hors de question que je vienne seul à Paris. »  » Histoire relatée par Philippe Vidal, fondateur dirigeant, Vidal Associates, cabinet spécialiste du recrutement de cadres supérieurs pour Studyrama

Un recrutement qui prend l’eau…

Un recrutement qui prend l'eau...
This entry is part 15 of 15 in the series 52 situations

« Un de mes premiers emplois comme superviseur était d’interviewer des candidats pour un assistant administratif. Nous avions prévu une journée entière de process de recrutement. Après une nuit très humide et pluvieuse, certaines zones de notre toit du bureau avait des fuites, le couloir était plein de seaux. Cela ne générait pas forcément une bonne impression, mais bon, c’était un pittoresque ancien immeuble de bureaux. Chaque candidat devait remplir … Lire la suite

Le manager partage la reconnaissance d’un succès avec ses collaborateurs

Le manager partage la reconnaissance d'un succès avec ses collaborateursComme vous l’avez peut être compris à la lecture des articles de ce blog : la base du management est la prise en compte que le manager est responsable de toute l’équipe. Il est redevable de la performance de chacun de ses collaborateurs (pour en tirer le meilleur selon leur capacité).

A ce titre, le manager n’est pas un petit chef qui utilise ses collaborateurs pour atteindre ses propres objectifs sans partager la reconnaissance (financière ou non) des succès atteints.

 

Source : illustration Charb 

Recrutement : l’importance d’une bonne manucure

Recrutement : l'importance d'une bonne manucure
This entry is part 14 of 15 in the series 52 situations

« Arrivée en retard à son entretien pour un poste de secrétariat, une jeune candidate m’a très spontanément expliqué que sa manucure avait pris du retard. » Histoire relatée par Florence Jeulin, manager Commercial / Marketing / Support, au sein d’une agence Expectra à Toulouse pour Studyrama

L’entretien annuel est un moment privilégié de partage entre manager et collaborateur

L'entretien annuel est un moment privilégié de partage entre manager et collaborateurCertes l’entretien annuel doit être un moment durant lequel on revient sur les dysfonctionnements, mais également les points positifs.

Toutefois, il doit servir à faire progresser le collaborateur et non à l’enfoncer.
Il devrait ressortir de l’entretien encore plus motivé qu’il n’y ait entré. Ce n’est pas toujours facile, mais c’est bien un entretien de développement, même si certaines entreprises l’appellent entretien d’évaluation.

 

Source : illustration Gabs

La définition explicite des attentes du manager est indispensable

feuille de route

Le Just do it de Nike ne peut pas s’appliquer en management. Le manager doit absolument partager ses attentes avec son collaborateur, au risque que celui-ci parte dans une direction différente à celle que vous attendiez. Les attentes implicites ne peuvent pas être comprises par le salarié qui aura un autre schéma de pensée.

Ces attentes sont bien entendu les objectifs opérationnels, mais les attentes en termes d’attitude.

Parole de patron : occuper le temps

Parole de patron : occuper le temps
This entry is part 11 of 15 in the series 52 situations

« Faire les choses bien n’est pas une excuse pour ne pas respecter le planning. Personne ne va croire que vous avez résolu ce problème en un seul jour ! Nous travaillons dessus depuis des mois. Maintenant, faites comme si vous étiez occupé pendant quelques semaines et je vous dirai quand il sera temps d’annoncer que c’est résolu. » Histoire relatée par R&D Supervisor, Minnesota Mining &,Manufacturing/3MCorp

Technique de licenciement en toute sécurité

Technique de licenciement en toute sécurité
This entry is part 10 of 15 in the series 52 situations

« Une fois, j’ai discuté avec un homme dont le travail consistait à aller dans les entreprises, s’asseoir à côté de l’administrateur systèmes, et réaliser un audit sur ses processus et pratiques. Naturellement, l’administrateur système adoptait alors son meilleur comportement, montrant toutes les choses intelligentes qu’il avait réalisé pour le réseau informatique. Au bout de deux semaines, l’administrateur système était licencié. Il n’avait jamais été question d’audit : c’était juste la … Lire la suite