Un recrutement qui prend l’eau…

This entry is part 15 of 47 in the series 52 situations

« Un de mes premiers emplois comme superviseur était d’interviewer des candidats pour un assistant administratif. Nous avions prévu une journée entière de process de recrutement.
Après une nuit très humide et pluvieuse, certaines zones de notre toit du bureau avait des fuites, le couloir était plein de seaux. Cela ne générait pas forcément une bonne impression, mais bon, c’était un pittoresque ancien immeuble de bureaux. Chaque candidat devait remplir une batterie de tests écrits.
Un candidat était consciencieusement assis à un bureau près du mien, j’entends alors un  » crack  », un  »swoosh  », puis un énorme  »splash  ». La dalle du plafond juste au-dessus du candidat s’était effondrée sous le poids de l’eau de pluie. Mouillée, mais sains et saufs, son esprit et son costume d’interview étaient trempés. Elle m’a immédiatement informée qu’elle n’était plus intéressée par le poste. »

Histoire relatée par Careerbuilder.co.uk

Un recrutement qui prend l'eau...

Series Navigation<< Recrutement : l’importance d’une bonne manucureRecrutement : deux candidats pour le prix d’un ! >>
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *